Vous êtes ici : Accueil » Blog » Kankan aura le courant de 18h du soir à 07h du matin durant tout le ramadan
ActualitésGuineeHaute GuinéePolitique

Kankan aura le courant de 18h du soir à 07h du matin durant tout le ramadan

Dans la capitale de la région de l’Est de la Guinée, une panne de groupes électrogènes est à l’origine des coupures d’électricité. Des jeunes manifestants sont dans la rue. Les émeutiers réclament une meilleure alimentation électrique. Des portraits du président de la Transition sont arrachés et puis brûlés.

Le Populaire a joint Naby Camara, le Directeur du département de communication d’EDG (Electricité de Guinée). Il explique l’origine des délestages enregistrés au cours de la dernière semaine du mois de mars 2023, donne les raisons techniques et commente les prévisions d’EDG et les directives des nouvelles autorités du pays pour soulager la population dans la capitale et les autres villes du pays profond. Entrevue exclusive. 

Lepopulaireguinee.com : Ces derniers jours, il y a eu des mouvements de protestation contre le délestage à Kankan. Qu’en est-il exactement et quelle est l’origine de ces coupures à Kankan?

Naby Camara : À l’origine de ces coupures à Kankan, il faut savoir que la desserte en électricité des centres-villes de l’intérieur du pays varie de 6 heures à 8 heures. Par le passé, Boké avait 12 heures de desserte et heureusement que Boké se trouve actuellement dans l’interconnexion avec le courant 2H/244, c’est-à-dire, comme Conakry. Maintenant, la particularité de Kankan parce qu’elle est une grande ville, importante pour EDG, prioritaire pour le gouvernement comme toute autre ville de la Guinée. D’ailleurs, c’est la deuxième capitale de notre pays. Nous savons ce qu’elle est et nous savons les conditions climatiques dans lesquelles vivent ses habitants. Cette condition met souvent nos équipements ou centrales thermiques à rude épreuve à l’instar de Siguiri. Et, si vous vous rappelez, il y a quelques années, EDG avait installé une dizaine de groupes à Kankan. C’était des groupes supports qui nécessitent de fonctionner 6 à 8 heures au maximum. Et chaque jour, ils peuvent fonctionner de 18h à 02 heures du matin. Au-delà de ces heures de capacité normale, ces groupes ne pourront pas supporter. C’est un défi que le Directeur Général avec toutes nos équipes envisagent de relever pour permettre à la population de Kankan d’avoir le courant de 18h du soir à 07h du matin durant tout le ramadan.

Pourquoi ça manifeste à Kankan ?

Comme vous le savez, la technique est ce qu’elle est. Elle a des limites aussi. Et c’est vrai qu’à cette période de forte chaleur dans la région de Kankan, certains groupes lâchent. Sous l’effet des températures très élevées et surtout de la demande, il y a les pompes à eau qui explosent. Donc, ce sont des phénomènes que nous subissons indépendamment de la volonté de la Direction générale de l’EDG. Et souvent cela crée de l’incompréhension au niveau de la jeunesse et au niveau de la population en générale. Donc, c’est ce qui est à l’origine. Et c’est pour cela que le Directeur général d’EDG, M. Laye Sékou Camara, a passé un long moment de sensibilisation à Kankan. Il a aussi pris un certain nombre d’engagements pour satisfaire la demande de la population. Ces jours-ci, EDG a rajouté deux groupes pour soulager la population de Kankan. Et pour votre information, l’engagement a été pris à cette période de ramadan pour pouvoir augmenter le temps de déserte jusqu’au petit matin à Kankan. Donc, ces efforts sont en train d’être faits pour satisfaire à la demande des consommateurs en matière de desserte en courant électrique. Mais cela ne peut pas se faire en un claquement de doigts. Ça, c’est la technique. Nos équipes sont encore en place à Kankan pour pouvoir vraiment réaliser l’engagement pris par notre Directeur Général.  

Cela va prendre combien de temps ?

Soyez rassurés, la ville de Kankan est alimentée depuis le week-end. Nous reconnaissons que sur un total de 5 départs (lignes) qui desservent la ville, seulement un groupe de la ligne qui alimente les quartiers Bordo et Sinkifara qui sont indisponibles à date et cela ne justifie aucunement ces actes d’incivisme sur la route. Nos techniciens sont en train de travailler nuit et jour et mieux la pièce de rechange pour le groupe indisponible est déjà embarquée pour Kankan avec une autre équipe qui viendra aussi installer deux nouveaux groupes additionnels. Tout ceci pour le bien-être de nos populations. Je sais que beaucoup parlent d’autres alternatives comme la mise en marche de la Centrale à turbine à gaz. Ils veulent que cela soit opérationnel tout de suite. Sachez que pour l’instant, les travaux des centrales à gaz sont beaucoup avancés mais, ça nécessite encore un temps d’essai et un temps de raccordement qui n’est pas encore fait sur le réseau EDG. D’autres alternatives sont en train d’être étudiées avec le Ministère de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures et aussi le gouvernement afin de pouvoir apporter les meilleures solutions. De notre côté, la desserte de 18 heures du soir à 2 heures du matin est déjà couverte pour toute la ville. Nous arriverons à prendre tout Kankan. Peut-être qu’il y aura une partie de Kankan qui va connaître un délestage, mais soyez rassurés que les travaux sont en cours. Les équipes EDG sont en train d’être renforcées pour pouvoir maintenir la desserte. D’après les dernières informations, l’installation de ces deux groupes avance à grand pas et leur mise sur le réseau est imminente.

Le dimanche 26 mars, sous la forte chaleur, deux autres groupes ont cessé de fonctionner. En réaction à cela, la jeunesse a exprimé sa colère dans la rue…

Ce sont des problèmes de pompes et de tuyauterie qui ont dégradé les groupes. Cela fait actuellement le mécontentement de la jeunesse. Mais, je le répète, nous avons dépêché une équipe qui est partie avec le matériel pour dépanner afin de résoudre le problème de desserte compromise.  

Donc, cela veut dire que les habitants de Kankan vont pouvoir passer le mois de ramadan tranquillement sans trop de pannes de courant ? 

Bientôt ! Nous sommes vraiment dans cette dynamique-là. Tous les moyens sont en train d’être mobilisés par la Direction générale d’EDG et par les autorités pour donner satisfaction aux populations de Kankan. Nous sommes sur cette lancée.

Réalisée par Alpha Abdoulaye Diallo, Ahmed Cissé & Léon Kolié

Related posts

L’avenir de la filière de l’hydrogène vert en Afrique au cœur de la 13ème édition des Tables Rondes de l’Arbois et de la Méditerranée

Diallo Tidian

Distinctions/ ARCOM gratifie 25 personnes pour leurs efforts

Diallo Tidian

Mon colonel, récupérez tout, mais n’humiliez plus !

Diallo Tidian