Vous êtes ici : Accueil » Blog » Guinée Fashion Fest 2024 : la mode éthique et fantastique
ActualitésAfriqueArt & CultureConakryGuineePolitiqueSociéte

Guinée Fashion Fest 2024 : la mode éthique et fantastique

Guinée Fashion Fest réussit une semaine de fête et de promotion de la mode éthique et créative du 3 au 9 mai 2024 à Conakry. Avec la participation de professionnels venus d’une vingtaine de pays étrangers.

Formidable. Sur le podium international, Guinée Fashion Fest tient son pari de « célébrer la mode en révélant les richesses culturelles de l’Afrique et plus particulièrement celles de la Guinée» autour de thème intitulé : « Comment développer une mode éthique ».

Les invités de marque sont du rendez-vous. Ils viennent de tous les horizons de la planète apporter leur touche à l’événement qui se déroule sur trois sites : le Centre culturel franco-guinéen pour l’ouverture, la table ronde et l’exposition-vente des créations originales comme des vêtements, des bijoux, et des accessoires, Prima center où se déroule un défilé et aussi une expovente, et le Chapiteau by Issa lieu retenu pour la grande séance de défilé d’aurevoir.

Tel que prévu dans le programme, la cérémonie de lancement est donnée le lundi 3 juin. Le cocktail d’ouverture au Centre culturel franco-guinéen est un succès. C’est de bon augure pour l’expovente, les séances de défilé et d’échange sur la mode en hommage aux grands couturiers Alphao et Djibril Sidibé.

Sur le podium de Conakry

Au cœur de cette édition de Guinée Fashion Fest, l’alliance entre le design, la mode et éthique, la teinture made in Guinea et l’apport de l’étranger pour «une mode éthique et créative». Le discours de bienvenue de la coordinatrice du festival, Binta Diallo marque le début de la semaine de Conakry dédiée à la mode et au mannequinat.

«Le but de Guinée Fashion Fest est de promouvoir les jeunes stylistes guinéens qui ne sont pas », souligne-t-elle, suffisamment promus ici dans le pays et connus et reconnus pour leur spécificité à l’étranger. Mais aussi de faire venir à Conakry les grands et célèbres ambassadeurs de la mode et du mannequinat des autres pays du continent afin de créer l’émulation et le partage d’expérience entre professionnels.

L’ambition du comité d’organisation est « de leur donner de la visibilité au niveau national et international », sur le podium de Conakry, affirme Binta Diallo. Même engagement chez sa sœur Aminata Diallo, co-organisatrice, par ailleurs présidente de Mina Foundation Guinea qui fait de la scolarisation des jeunes filles son crédo.  Cette fondation est partenaire de l’événement qui, rappelle Aminata Diallo, «est devenu un rendez-vous incontournable pour les acteurs de la mode guinéenne et internationale ». 

150 professionnels rassemblés à Conakry

Cette année, Guinea Fashion Fest enregistre « la participation de plus de 150 professionnels de la mode africaine, ajoute Aminata Diallo. Cette édition, 2024, vient célébrer la créativité, l’engagement et le talent de nos stylistes et créateurs qui, par leur passion et leur travail, font rayonner la Guinée sur la scène internationale. Nous célébrons également l’unité et la diversité ».

Ici à Conakry, c’est la fête de l’agréable et du chic. Partout, ce sont de beaux habits et le look d’enfer. L’harmonie des couleurs. La grâce et l’élégance. La mode selon Guinée Fashion Fest, c’est d’abord la bonne et haute couture, ensuite la promotion de la créativité ici et partout ailleurs dans le reste du monde. Guinée Fashion Fest se veut après tout une marque africaine qui met en lumière l’art des stylistes et designers locaux et des différents pays du continent. 

Par Ahmed Tidiane Diallo

Related posts

Les Etats-Unis offrent des équipements d’une valeur de 550 000 dollars à la Guinée

Diallo Tidian

Ils jurent de faire mordre la poussière au régime…

Diallo Tidian

Tensions politiques en Afrique de l’ouest : la diaspora guinéenne entre lueurs, angoisses et inquiétudes

Diallo Tidian

Leave a Comment