Vous êtes ici : Accueil » Blog » Mort d’un imam suite à une descente musclée des forces de l’ordre (lettre ouverte)
ActualitésBasse GuinéeConakryPolitique

Mort d’un imam suite à une descente musclée des forces de l’ordre (lettre ouverte)

M.le ministre de la justice,

M. le ministre de la sécurité,
le haut commandement de la gendarmerie nationale,
M. le sous-préfet de Kolaboui,
M. le préfet de Boké,
M. le gouverneur de Boké,
M. le président de la délégation spéciale de Kolaboui et toutes les autorités compétentes du pays,

Je vous informe de la mort tragique de mon oncle paternel suite à une descente musclée des forces de l’ordre.
Aujourd’hui, dimanche 6 août 2023, mon défunt oncle a été convié en tant que imam à l’enterrement d’un compatriote guinéen expatrié en France.
Les obsèques ont eu lieu à Mèrèbainssia dans la sous préfecture de Kolaboui / District Kamikolon.
Les forces de l’ordre ont fait irruption lors de la cérémonie des obsèques dans une descente musclée avec tirs de gaz lacrymogènes.
Le choc de l’irruption et le gaz inhalé par mon oncle lui ont malheureusement provoqué un arrêt cardiaque qui a causé sa mort tragique.
Quelle est le motif de l’intervention ? Pourquoi user d’autant de violence dans une simple et modeste cérémonie? Qui a motivé l’intervention des forces de l’ordre?
Sous le choc, ce sont autant de questions que nous nous posons et qui restent sans réponses.
Que Dieu bénisse l’âme de mon oncle, qu’il lui pardonne et que justice lui soit rendue
Tibou Diaby

Related posts

Cellou, le vrai, au-delà de la caricature et des préjugés (Par Marouane)

Diallo Tidian

Son rendez-vous turc revivifie l’arnaque Albayrak

Diallo Tidian

LANCEMENT DE LA SIXIEME ÉDITION DU PRIX FRANCOPHONE DE L’INNOVATION DANS LES MÉDIAS

Diallo Tidian

Leave a Comment