Vous êtes ici : Accueil » Blog » Sommet Arabie Saoudite-Afrique : la délégation guinéenne signe d’importants accords de financement
ActualitésAfriqueEconomieGuineePolitique

Sommet Arabie Saoudite-Afrique : la délégation guinéenne signe d’importants accords de financement

De même que plusieurs de ses homologues présidents et chefs de gouvernement africains, le chef de l’Etat, colonel Mamadi Doumbouya est  invité par Sa Majesté le Roi de l’Arabie Saoudite, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, Gardien des Deux Saintes Mosquées à prendra part au premier sommet Arabie saoudite – Afrique à Riyad.

Le nouvel homme fort de Conakry arrive dans la capitale du pays de Mahomet pour assister vendredi 10 novembre 2023 à cette rencontre de haut niveau qui se tient contexte international actuel, marqué par le retour du mouvement de libération de l’Azawad au Nord du Mali, le djihadisme et les coups d’Etat contre les régimes démocratiques établis qui sapent la paix et la sécurité de ce pays sahélo -sahélien et ses voisins de l’Afrique de l’ouest,  la guerre en Ukraine et la riposte d’Israël aux attaques terroristes du Hamas.

L’objectif de ce sommet est de renforcer la coopération économique en matière de développement et d’investissements entre ce pays du Moyen Orient et ses amis du continent africain.

A ce sommet qui réunit l’Arabie Saoudite et ses partenaires africains, le  Colonel Mamadi Doumbouya et ses pairs arrivent pour apporter quelques contributions à la résolution de tous ces conflits et aux problèmes spécifiques qui se posent à chacun des pays d’Afrique.

Prêt de 150 millions de dollars américains

A l’occasion de cette rencontre, la délégation du chef de l’Etat a obtenu des accords de prêts évalués à plus de 150 millions de dollars américains.

Le ministre de l’Economie et des finances, Moussa Cissé, précise qu’un financement de 75 millions de dollars est, du Fonds saoudien de développement, destiné à la construction et l’équipement d’un hôpital mère et enfant à Coyah, dans la sous-préfecture de Wonkifong sur 4 hectares.

Avec la BID (Banque islamique de développement) le pays a obtenu 40 millions de dollars pour la desserte en eau potable de la Moyenne Guinée et de la Haute Guinée et 54 millions de dollars pour financer le renforcement du secteur de la santé, notamment la construction d’une unité de cancérologie et de deux centres de transfusion sanguine à Conakry.

Depuis son arrivée au pouvoir le 5 septembre 2021, il a effectué des visites officielles au Mali et en Sierra Leone. En Turquie, il a assisté à l’investiture du président Erdogan et aux Etats-Unis, à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Le 10 octobre 2022, une délégation conduite par le vice-ministre saoudien des Affaires islamiques du Royaume d’Arabie Saoudite, Awad Al-Azani, a signé avec le régime du Colonel Doumbouya un plan d’action pour la mise en œuvre d’un protocole d’accord signé depuis 2005 entre la Guinée et l’Arabie Saoudite permettant aux deux parties de mieux gérer les activités religieuses et de densifier les relations de coopération qui existent si heureusement entre Ryad et Conakry.

La présence du président de la transition au sommet Arabie Saoudite-Afrique s’inscrit   dans le cadre du raffermissement des relations de coopération entre les deux pays. Il a profité de son séjour pour visiter les Lieux saints de l’Islam.

Avant de quitter l’Arabie Saoudite, le Colonel Mamadi Doumbouya et sa délégation ont visité, samedi 11 novembre, la ville de Médine où s’est exilé le prophète de l’Islam Mohammed en l’an 622  de l’hégire. Le chef de l’État est rentré à  Conakry le dimanche 12 novembre 2023.

Par Gordio Kane in Le Populaire du lundi 13 novembre 2023

Related posts

Les missionnaires de la Cedeao assurent «poursuivre» (le) dialogue» avec la junte

Diallo Tidian

Sommet de She Builds Guinea : Elle construit la Guinée

Diallo Tidian

CIAN / Bertrand BADRÉ : « Le défi des ODD est gigantesque, il n’y aura pas de réponse sans être sérieux avec l’Afrique »

Diallo Tidian