Vous êtes ici : Accueil » Blog » Le Burkina Faso autorise à titre exceptionnel l’exportation de ses céréales vers le Niger
ActualitésAfriqueEconomieInternationalPolitiqueSociéte

Le Burkina Faso autorise à titre exceptionnel l’exportation de ses céréales vers le Niger

OUAGADOUGOU, 12 août (Xinhua)

Le gouvernement burkinabè a autorisé à titre exceptionnel l’exportation de ses céréales vers le Niger sous le coup des sanctions de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à la suite du coup d’Etat, a-t-on appris samedi de source officielle.

Cette décision prise vendredi soir, « par solidarité » avec le peuple nigérien, concerne l’exportation des céréales notamment le mil, le maïs, le sorgho et le niébé à destination du Niger, a indiqué le ministère en charge du Commerce du Burkina Faso dans un communiqué. Une opération de délivrance d’autorisations spéciales d’exportation (ASE) des céréales sera menée pour les exportations exclusivement en direction du Niger, a-t-il ajouté. Depuis le coup d’Etat du 26 juillet au Niger, le Burkina Faso et le Mali, deux pays d’Afrique de l’Ouest dirigés par des militaires, ont réaffirmé leur solidarité aux putschistes.

Related posts

Le ministre Yaya Sow se présente comme une victime d’un coup fourré

Diallo Tidian

Le message du ministre Bernard Gomou à ses compatriotes

Diallo Tidian

28 septembre : Trois événements historiques pour une date…

Diallo Tidian

Leave a Comment