Vous êtes ici : Accueil » Blog » Les défis et le chiffre record d’écoles sans bancs ni latrines
ActualitésConakryEconomieEducationGuineePolitique

Les défis et le chiffre record d’écoles sans bancs ni latrines

Ce vendredi 22 septembre à Conakry, l’enseignant, inventeur et ministre de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’alphabétisation a déclaré que «l’école guinéenne c’est 5 mille 850 écoles sans latrines, sans points d’eau (et) 234 mille 857 table-bancs qui manquent. Les infrastructures sont vétustes, beaucoup d’enfants à même le sol, sont en train de suivre les cours, les programmes sont vieillissants, certains textes sont caduques. Quand il faut reprendre tout cela, vous comprendrez tout de suite que nous avons besoin de moyens.»

Le ministre Guillaume Hawing (sur la photo) a fait cette déclaration au cours de la cérémonie de clôture de la ‘‘Conférence nationale sur la problématique et les enjeux du financement de l’éducation’’.

Il a ajouté que le  budget actuellement alloué à l’éducation est de «1,900 milliards de Francs guinéens (FG)», dont «1 600 milliards de FG» destinés au paiement des «salaires».

Pour le ministre Hawing, «cela veut dire qu’on n’a pas plus de 300 milliards pour la construction (et) la formation des formateurs.»

Par Le Populaire 

Related posts

28 septembre : Trois événements historiques pour une date…

Diallo Tidian

Guinée : proscrire le despotisme

Diallo Tidian

CNT : de la représentativité des entités à la majorité apparente du CNRD

Diallo Tidian