Vous êtes ici : Accueil » Blog » Le Général Konaté endeuillé par la mort du fils d’un ancien membre de sa garde rapprochée
ActualitésConakryGuineeSociéte

Le Général Konaté endeuillé par la mort du fils d’un ancien membre de sa garde rapprochée

Le général Sékouba Konaté (sur la photo) est en deuil. Le jeune homme de 16 ans tué par balles réelles, lundi 4 septembre soir, à la T8 de Sonfonia à Conakry, est le fils d’un ancien membre de la garde du président de la transition de 2010.

Le jeune en question s’appelait Souleymane Sow. Il était un écolier et apprenti-peintre à ses heures libres. Il laisse dans le deuil le général Sékouba Konaté et les membres de sa famille biologique.

Selon les témoignages, Souleymane Sow a reçu une balle réelle au pied et à la tête, le lundi 4 septembre 2023, pendant qu’il tentait de rejoindre son maître en peinture dans une maison chantier située dans le quartier de Sonfonia, dans la banlieue de Conakry. « C’est en allant là-bas, qu’il a reçu deux balles, une dans la tête et une dans le pied », explique aux médias, sa mère.

Lundi 4 septembre dans la soirée, alors que les Forces Vives de Guinée ont appelé ses partisans à manifester le mardi 5 septembre dans le Grand Conakry pour réclamer la fin du régime de transition, le jeune Sow est tombé sous les balles des forces de défense et de sécurité.

Selon nos informations, il était le fils d’un membre de la garde rapprochée du général Sékouba Konaté retrouvé mort à Guéckédou en région forestière. Mercredi 6 septembre, le bilan macabre présenté par les Forces vives fait état de 4 morts par balles, dont le jeune Souleymane Sow. 

Par Gordio Kane

Related posts

Le ministre Alpha Soumah à propos de son passage devant la commission d’évaluation

Diallo Tidian

Quand Marcel met Dadis et Thiégboro sur la rôtisserie dans le Procès du 28-septembre 2009

Diallo Tidian

François Louceny Fall signe son retour dans l’arène politique

Diallo Tidian

Leave a Comment