Vous êtes ici : Accueil » Blog » «La Cnss est un rempart contre la précarité et le dénuement financier» (Bakary Sylla)
ActualitésConakryEconomieGuineePolitiqueSociéte

«La Cnss est un rempart contre la précarité et le dénuement financier» (Bakary Sylla)

De 1958 à nos jours, la Caisse nationale de sécurité sociale a toujours été « un rempart contre la précarité et le dénuement financier », des assurés sociaux au grand bonheur des guinéens, dixit Bakary Sylla, actuel directeur général de l’institution. Une galerie de portraits a été inaugurée à cet effet, vendredi 6 octobre 2023 afin de présenter le visage des directeurs généraux qui ont successivement œuvré à faire de cette institution une référence dans son domaine.

De 1958 à 2021, ils ont fait les beaux jours de l’institution. En leur honneur, une galerie des portraits des anciens Directeurs généraux de la CNSS a été inaugurée par le ministre du Travail et de la Fonction publique, Julien Yombouno, le vendredi 6 octobre 2023.

Aux côtés de M. Bakary Sylla, l’actuel Directeur général de la Cnss, plusieurs d’entre eux assistent à la cérémonie  organisée à cet effet dans l’après-midi du vendredi 6 octobre 2023.

La galerie de portraits, qui orne désormais les murs de la CNSS, présente les profils de MM. Alkaly Touré, Sékou Camara, Elhadj Amadou Thiam, Elhadj Boubacar Diallo, Abdoul Karim Sylla, Elhadj Saidou Diallo, Lala Malan Kanté, colonel Aboubacar Sidiki Demba Nabé, Baidy Aribot, colonel Éric François Lamah et M. Malick Sankhon.

Selon le Directeur général Sylla, cette cérémonie d’inauguration est réalisée afin de «célébrer les personnalités qui ont joué un rôle clé dans l’histoire de notre système de sécurité sociale». Et rendre «hommage à la contribution des Directeurs généraux successifs dans le développement de (cette) institution» créée en 1960 pour veiller à «la protection des droits des assurés sociaux et la prévention des risques professionnels».

  1. Bakary Sylla a une pensée pieuse pour les anciens directeurs généraux décédés, MM. Alkaly Touré (Directeur général de la Cnss en 1958),  Sékou Camara (de 1961 à 1963), Elhadj Amadou Thiam (de 64 à 84), feu Elhadj Boubacar Diallo (de 84 à 86).

Le Directeur général Sylla demande donc d’observer une minute de silence en leur mémoire.

Les «bases établies ne peuvent être effacées, ni occultées» 

A la suite de cet instant d’hommage, M. Bakary Sylla poursuit son discours en ces termes : « Chers Directeurs généraux, chers aînés, les bases que vous avez établies lorsque vous étiez aux responsabilités ne peuvent être effacées, ni occultéesElles nous guident chaque jour dans l’amélioration de notre système de protection sociale afin de la rendre plus robuste dans l’intérêt de nos assurés. »

« Je puis vous garantir que nous renforcerons cet héritage pour le bien-être continu de nos assurés sociaux, dans le but essentiel d’améliorer constamment leurs conditions de vie», rassure M. Sylla.

A l’endroit de ses prédécesseurs, M. Sylla affirme que «s’inspirer du passé pour construire l’avenir ensemble est bien plus qu’un simple slogan, c’est avant tout une vision tangible ancrée dans notre engagement envers un avenir meilleur prônée par le Président de la République, chef de l’Etat, colonel Mamadi Doumbouya

Prenant la parole au nom de ses pairs, Elhadj Saidou Diallo qui fut Directeur général de la Cnss de juin 2000 à mars 2007,  partage «l’émotion» qui l’anime en prenant part à «cette cérémonie qui met (ses pairs et lui) au devant de la scène de manière aussi honorable».

Il ajoute qu’ils sont  tous «satisfaits de constater que le chemin (qu’ils ont) contribué à tracer a été suivi».

Pour sa part, le ministre Yombouno indique que tout «travail bien fait mérite récompense, soit par satisfecit et autre chose. Ceci est une manière de maintenir davantage la personne pour lui rappeler le bon passé».

Le ministre Julien Yombouno soutient que ce bel exemple de la Cnss est à suivre.

«Nous allons nous en inspirer aussi pour voir comment nous allons honorer les anciens ministres. C’est vrai que nous communiquons de temps à autre avec certains d’entre eux, mais je pense que la reconnaissance des actes posés par nos aînés et prédécesseurs, notamment les syndicats, donnent toujours plus d’énergie à ceux qui sont en fonction de faire mieux», affirme le ministre.

La galerie présente les photos de tous les directeurs généraux qui se sont succédé à la tête de la Cnss de 1958 à 2021.

Par Ahmed Cissé

Related posts

Moussa Moise descend d’Espace pour le toit de la Com présidentielle

Diallo Tidian

Le colonel Doumbouya sur la bonne voie

Diallo Tidian

Oumou Hawa Bah victime de l’intolérance

Diallo Tidian